LOGO_racinesdedemain_grungy_Green.png
Rechercher

Comment réduire son impact sur les réseaux sociaux ?

Hey ! Aujourd’hui on s’est demandé comment réduire notre impact sur les

réseaux sociaux… Et pour ça, il y a déjà une question extrêmement simple

qu’il faut absolument se poser : quels réseaux sociaux consomment le plus ?


Éviter la vidéo et surtout l'autoplay

Pour un usage d'une minute c'est bien le fil d’actualité de Tik Tok le plus

polluant. Et ce qui en fait le recordman absolu, c'est son célèbre auto play…

Youtube se comporte mieux puisque la plateforme propose des miniatures

qui ne s'animent qu’après 2 secondes de survol. Pour résumer la chose en un chiffre, le fil d'actualité Tik Tok a un impact carbone 7,4 fois plus important que celui de Youtube.* Par contre, si on s'attarde sur la consommation de contenu (donc plutôt le poids) le coût environnemental de Youtube s'accroît fortement. Contrairement aux vidéos TikTok, celles uploadées sur Youtube peuvent être en HD voire en 4K. Regarder quotidiennement une heure de vidéo en HD sur Youtube reviendrait à l'année à émettre autant de Co2 qu'une voiture parcourant 29000km.


Ce qui nous amène à une première conclusion : il n’y pas de réponse évidente, car

tout dépend l’utilisation qu’on en fait… Mais ce qui pourrait sans doute

nous aider à trancher, c’est la consommation d'énergie. Sur 60 secondes c'est

encore TikTok le mauvais élève, suivi de près par Facebook.* Youtube

conserve donc sa place au sommet du podium. Surtout qu’au moins 50% de

l’énergie que consomme la plateforme est renouvelable.** Tout comme

Facebook, d’ailleurs. Ce qui n’en fait pas un si mauvais élève. « Peut mieux faire », dirons-nous…


Aller droit au but

On peut alors en profiter pour se poser une deuxième question (et oui, une question en appelle toujours une autre) : ce que je poste est-il pertinent ? Question brutale, désagréable, c’est certain. Mais pas si idiote que ça, finalement. Dans un monde où nous sommes tous surexposés à l’information et où la multiplication des messages semble exponentielle, on a tendance à publier beaucoup pour maintenir sa présence. C’est sans doute un tort… Mieux vaut aller droit au but ! D’autant plus que cela jouera en votre faveur. Vous serez plus rares, donc plus précieux. Et plus directs donc plus crédibles. Surtout qu’aujourd’hui, la durée d’attention des internautes est

de plus en plus faible. Alors mieux vaut bien sélectionner ce qu’on veut faire

passer, et éviter de les perdre à cause de contenus secondaires…


Supprimer son contenu

Troisième astuce ! Il s’agit de limiter vos vidéos à 720p, de sortir de la HD à tout prix, qui ne représente un intérêt que dans certains cas particuliers, en gros d’alléger votre contenu avant de le poster. Et surtout, surtout, notre conseil principal est de

supprimer votre contenu ! Oui, oui, vous avez bien lu... Supprimez votre

contenu ! Personne ne va se perdre dans les tréfonds de votre page pour en

consulter les archives… Désolé… L’immédiateté étant devenue la règle, votre

contenu n’a de valeur que très peu de temps. Autant le supprimer ensuite, afin

que son hébergement ne soit plus nécessaire. Cela ne nuira absolument pas à

votre communication.


Pour résumé, il ne s’agit pas de ne plus avoir recours aux réseaux sociaux, ceux-ci sont devenus incontournables, mais d’y avoir recours intelligemment. Un équilibre que nous prônons encore et toujours, celui de la juste empreinte !



Sources :

* Greenspector - 2021

** Greenpeace - 2017